Logements collectifs à Aigues-Mortes

Le site de Vnf est situé à l’entrée de la commune de Aigues-Mortes. Aujourd’hui ce site apparaît comme un espace en demi-teinte, habité par les péniches avec des abords qui se sont développés naturellement. C’est ce qui en fait sa richesse esthétique, la question sera alors de se demander comment urbaniser un tel espace tout en préservant ces caractéristiques originelles. Il doit être travaillé comme un entredeux, une transition légère mais affirmée entre des espaces urbanisés et des berges plus sauvages.

L’implantation envisagée pour les logements est à l’image de ce que nous avons énoncé jusqu’ici. A l’instar des cabanes, nous avons projeté un épannelage hétérogène et morcelé en nous référant au tissu existant proche dans le but de préserver les porosités et percées visuelles existantes sur la rive Ouest et sur le canal. Il sera alors possible de proposer et d’aménager des terrasses et des pontons à fleur d’eau accessibles aux chalands permettant d’accéder aux bateaux amarrés.

Les séquences transversales doivent aussi être travaillées de manière à ce que l’on sente la réelle prise en compte du site sur lequel les logements viennent s’inscrire. En respectant les caractéristiques du site, ces cabanes sont penser comme des pêcheries, des logements détachés du sol, donc sur pilotis, qui s’élancent au-dessus du canal et permettent d’accueillir, en dessous, des parkings qui s’intègrent parfaitement au site en minimisant leur impact visuel. Une fois de plus à l’image des passerelles qui traversent et façonnent le paysage Camarguais, des coursives extérieures viendraient relier les logements au sol.

AUM Pierre Minassian architectes - logements collectifs - Aigues-Mortes Pierre Minassian AUM Pierre Minassian architectes - logements collectifs - Aigues-Mortes