La Mira Ra

La Mira Ra, située dans le sud de la France, est le fruit d’une longue réflexion sur le mariage de la nature sauvage de la Méditerranée et le minimalisme épuré de l’architecture contemporaine dans un projet architectural unique. Réalisée entre 2015 et 2017 par Pierre Minassian et son équipe, la maison offre aujourd’hui à ses habitants une ouverture intime vers la mer.

L’intégration du projet dans son environnement et leur cohabitation étaient les deux éléments clés lors de la conception du projet. Situé dans un site classé dans le Sud de la France, ce domaine privé est sous l’obligation d’inclure l’utilisation de la pierre locale dans toutes les constructions qui y ont lieu. Cette exigence couplée avec l’amour de l’architecte pour la pureté du béton brut donne naissance à un enlacement poétique entre les deux matériaux.

La pierre trouve sa place en enveloppant la maison par l’extérieur afin de la faire fondre dans son environnement rocheux par sa palette de couleurs proche à celle de la terre autour mais aussi en réfléchissant les rayons solaires en envoyant une lueur chaleureuse.

L’enveloppe intérieure est faite de béton brut de coffrage visant à créer une ambiance sobre et en même temps servant de support pour les jeux de lumière des rayons pénétrants dans la maison lors le coucher de soleil. En laissant les murs et plafond en béton brut sur l’architecte laisse le matériau révéler ses caprices – chaque surface porte fièrement  ses propres particularités et irrégularités.

Le projet organise le programme, dont 5 chambres, en deux niveaux suivant la pente naturelle du terrain afin de ne pas cacher la vue pour les autres  et en même temps de tourner complètement la maison vers la vue vertigineuse. Pour cette raison le volume supérieur, comprenant les chambres, dépasse d’un demi-niveau du sol en s’écartant au milieu pour laisser pénétrer dans la maison un patio en contrebas servant d’entrée. Le positionnement de ce dernier assure une première filtration du regard du passant et un premier pas vers l’intimité de la maison.

Le volume inférieur, comprenant le master ainsi que le séjour et la cuisine, se retrouve complétement à l’écart de l’œil extérieur et prendre la forme d’un parallélépipède en béton brut s’ouvrant vers la mer par sa façade entièrement vitrée.  Le sol de la boîte est tiré vers l’extérieur afin de prolonger l’espace intérieur vers la vue – le séjour et la cuisine peuvent donc s’ouvrir entièrement sur la terrasse grâce aux pans vitrées coulissants de grande largeur. Les espaces de vie se transforment donc en salon d’été – à l’abri du soleil brulant mais en même temps à l’air libre. Couplé avec les ouvertures du patio d’entrée, un rafraîchissement naturel est mis en route grâce aux courants d’air naturels.

La protection solaire de la maison est assurée par le traitement des ouvertures. Celles-ci reçoivent des persiennes de toute hauteur en bois qui s’adaptent à leur emplacement. Dans le volume supérieur, e long du couloir donnant sur le parvis et regardant le sud, elles sont fixes afin de proposer une filtration permanente non seulement des rayons solaires mais aussi des regards. Quant aux chambres, orientées vers la vue et donc au nord-est, elles sont protégées par des persiennes coulissantes. Même dispositif pour le volume inférieur – les persiennes peuvent en plus être rangées afin de disparaitre de la vue et la dégager complétement. Ce qui est en plus, la toiture végétalisée permet une isolation thermique complémentaire et simultanément contribue à l’intégration de la maison dans son site naturel.

Les espaces extérieurs du projet poussent encore plus loin l’insertion de la construction dans le terrain en créant une promenade qui commence par le parvis et se développe ensuite aux alentours de la se poursuit dans les alentours de la maison et se dirige vers la piscine tournée dans sa longueur vers la mer. Cette promenade se disperse finalement dans le jardin désertique exposant avec une grande fierté une belle collection de différentes espèces caractérisant la diversité florale du lieu.

AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / France Pierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison contemporaine La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / FrancePierre Minassian AUM Pierre Minassian architecture Lyon / Maison La Mira Ra / France